Thyon-dixence

Publié le par Maude

A l'arrivée, avec Tarcis Ancay, le coach de notre team (photo: Bernard Mayencourt)

A l'arrivée, avec Tarcis Ancay, le coach de notre team (photo: Bernard Mayencourt)

Première participation à cette magnifique course et j'en suis ravie!

Dimanche dernier, une semaine après les championnats du monde, j'étais au départ de Thyon-Dixence. Une course de 16km et 700m+, uniquement sur sentiers de montagne et qui se termine sur le barrage de la Grande Dixence... Trop beau!!!

La récupération après les mondiaux a été assez difficile, les muscles courbaturés et une petite baisse de motivation pour les entrainements. Mais je me réjouissais de découvrir cette course et de me confronter à nouveau à la championne du monde (la kénienne Lucy Wambui Murigi), ainsi qu'à la troisième (la britannique).

Dès le départ, je me suis mise derrière la kénienne mais elle s'est éloignée de plus en plus, jusqu'à ce que je ne l'aperçoive plus. Je n'avais pas envie de savoir si derrière, cela suivait, car je n'avais pas envie de me mettre de pression...juste faire ma course et prendre du plaisir. 

Étonnamment, les jambes étaient bonnes et, après 1h22'45 de course, j'ai franchi la ligne d'arrivée en 2e position, derrière la favorite. Et, même si, bien évidement, j'ai souffert sur la fin, donnant le maximum, j'ai découvert un magnifique parcours de montagne. Seule déception, le brouillard nous a caché une partie de la vue pendant la course et à l'arrivée.

J'ai maintenant quatre semaines sans compétition (mis à part un 10km comme "test"), afin de profiter des vacances en famille, relâcher un peu mentalement avant un bel objectif...le marathon de la Jungfrau, le 8 septembre.

 

Commenter cet article