Championne suisse!

Publié le par Maude

photo de Vincent BuchsCa y est, j'ai pu remettre un dossard! Quel bonheur!

Et d'autant plus que cela s'est super bien passé...

J'ai participé aux championnats suisses de ski alpinisme qui se déroulaient sur ma commune, à Villars-sur-Ollon, samedi passé. Je pensais être en bonne forme mais c'est toujours difficile de s'évaluer, sans confrontation avec d'autres. Par contre, j'avais un peu d'appréhension "techniquement" car je n'avais sorti les skis qu'une seule fois.

J'étais donc au départ de la course individuelle qui comportait 1300m de dénivelé positif (sur papier mais je pense qu'il y avait un peu plus). Une course assez technique et très dynamique puisqu'il y avait 7 montées et autant de descentes. J'ai pu prendre la tête de la course dés le départ et à la fin de la première montée (la plus longue), j'étais persuadée que mes poursuivantes allaient me rattraper dans la descente ou par la suite. Je me suis obligée à ne jamais regarder derrière, à simplement faire ma course. Les sensations étaient bonnes et malgré des manipulations qui auraient pu être un poil plus rapides, les automatismes sont vite revenus. Au bout d'1h10 de course, j'ai eu un tout petit coup de moins bien car j'avais zappé le ravitaillement et n'avais rien pris sur moi. Par chance, j'ai un métabolisme assez "économique" et je savais que je pouvais tenir encore un bon moment.

Après 1h44 de course, j'ai franchi la ligne avec le sourire, tellement contente de cette victoire inattendue et surtout avec une belle avance sur mes poursuivantes (plus de 6 minutes). Les chocolats et biscuits ont été les bienvenus. Et petite surprise que je n'avais pas eu depuis longtemps...un contrôle antidopage. Adrénaline, fatigue, encouragements, interviews,... quel plaisir de retrouver tout ça.

Les jours suivants, j'ai beaucoup réfléchi à ma saison de ski alpinisme...Tiraillée entre rester avec la famille et faire des compétitions en Suisse ou renouer avec l'élite internationale vu que la forme est bonne ? La décision n'a pas été facile mais j'ai décidé de participer à une manche de coupe du monde dans les Pyrénées françaises (qui fait office de sélection pour les championnats du monde) et si sélectionnée, je m'en irait disputer les mondiaux pendant 8 jours, à Piancavallo en Italie, fin février.

Ensuite, je rangerai les skis et me concentrerai sur ma saison de course à pied.

 

photos de Vincent Buchs

photos de Vincent Buchs

photo Gérard Berthoud (copyright)

photo Gérard Berthoud (copyright)

Commenter cet article