Victoire et record sur la PDG!!!

Publié le par Maude

Un rêve s'est réalisé... Avec mes coéquipères Laetitia et Séverine, nous avons vécu une aventure merveilleuse.

 

Revenons un peu en arrière... 

 

Depuis jeudi soir, nous étions à Zermatt et avons passé 2 jours entiers ensemble (vu que la course a été reportée de 24h), vraiment sympa, dans une super ambiance. Nous étions avec le mari à Sèverine (Nicolas Combe) et ses coéquipiers (Gérard Bagnoud et Jean-Marc Richard) 

Après une courte nuit, nous nous sommes réveillées à 1h le dimanche matin afin de prendre le départ à 3h. J'étais excitée et impatiente de prendre le départ, surtout que la météo était très favorable (pas très froid et grand beau).

 

3, 2, 1,c'est parti!!! Les 55 premières minutes se sont faites à pied, skis sur le dos. Laetitia semblait très en forme. Sèverine et moi, bien aussi. La première montée jusqu'à Tête Blanche s'est bien passée, et c'était magnifique de voir le lever du jour sur les sommets avoisinants...beau souvenir.

La descente sur Arolla était très agréable car il faisait déjà jour et c'est bien mieux de skier en ayant de la visiblité. Surtout cette année puisque les descentes étaient très bosselées et de nombreux cailloux étaient apparents.

 

Nous sommes arrivée à Arolla après 3h37 de course. Dans la montée pour le col de Riedmatten, nous étions en forme malgré une fatigue normale mais dès les premiers mètres, Laetitia a ressenti une forte douleur à la hanche. Pour une fois, la pharmacie obligatoire a été utile. Malheureusement les Dafalgan n'ont pas eu beaucoup d'effets.. mais elle décida de continuer tout de même. Elle a donc serré les dents jusqu'à la fin et je la remercie.

 

Le plat du Lac des dix a été très...long! encore plus long que dans mes souvenirs. Pour moi, qui ne fait jamais de skating, j'ai beaucoup souffert, mais c'était sympa d'avoir les encouragements des autres coureurs! Au début de la montée sur la Rosablanche (env. 5h30 de course), nous avons pris conscience que le record était faisable.

Malgré la fatigue qui se faisait méchamment ressentir, nous étions motivées pour aller chercher ce record. Ce n'est pas le portage de la Rosablanche qui m'a semblé long mais la montée pour atteindre celui-ci.

 

La fin de la course (dernière heure) était grandiose, nous avons été portées par le public et par le fait que nous savions que, sauf accident, la victoire et le record nous appartenaient ! Quel bonheur! et dernière belle surprise.. nous arrivons en même temps que l'équipe Nico-Gégé-Jean-Marc!

 

Le sprint final, en courant dans les rues de Verbier fut très intense... C'était incroyable le nombre de spectateurs et sachant que mon rêve se réalisait, j'avais la gorge nouée. J'ai profité de ces moments fabuleux et émouvants.

 

La ligne d'arrivée a été franchie en 7h27'31, nouveau record féminin. Merci Laeti, Merci Sèv, merci à tous ceux qui nous ont encouragé et/ou laissé passer sur le parcours, et Merci à nos ravitailleurs, famille et Aprotec qui ont cru en nous et nous ont soutenues.

 

 

 

Commenter cet article

victor 07/05/2014 10:27

Maude comme PDG !
J'ai eu la chance de vous voir en action à l'arrivée à Verbier et de célébrer ta grande victoire. J'ai été frappé par votre état de fraîcheur et votre bonhomie communicative.
Je te félicite pour ta saison exceptionnelle qui nous a procuré beaucoup de satisfactions car tes exploits sont comme votre sport de "haut niveau". Merci et continue à te faire plaisir. On se
réjouit déjà pour la suite.
Lyne et Victor

Pascal Piguet 06/05/2014 14:35

Bravo et respect pour cette impressionnante performance sportive.

nathalie 05/05/2014 21:35

bravo, un grand, très grand bravo.