Marathon du Mt Blanc

Publié le par Maude

 

42km, 2500m de dénivelé positif et 1500m de négatif, voilà ce qui m'attendait dimanche matin à 7h sur la ligne de départ à Chamonix. Le niveau est relevé avec la championne du monde de trail 2011, Maud Gobert; une jeune italienne, Silvia Serafini, qui vaut 2h44 sur un marathon; Céline Lafaye et Corinne Favre, des très bonnes coureuses francaises. 

 

C'est Parti!!! Je pars prudemment mais quand même dans le peloton de tête. Les 18 premiers km sont assez "plats", très roulants mais je voyais que je "grignotais des places", les jambes étaient bonnes et il ne faisait pas trop chaud.

Un peu avant Argentière, 10e km, je me trouvais à la 4ème place.

J'ai passé Céline Lafaye puis Maud Gobert pour me retrouver une dizaine de mètres derrière Silvia Serafini à Argentiere. 2-3 km plus loin, je passe Silvia.

 

 

 

P1050292.JPG

 

 

Quel plaisir de faire la course en tête avec les nombreux spectateurs qui encouragent. Arrivée au 18e km, une grosse montée de 1000m + m'attend. D'après les médias, c'est dans cette montée que j'ai pris de l'avance. Je me suis retournée quelques fois mais je ne la voyais pas alors j'ai fait ma course. Mais j'avais toujours peur q' elle me revienne dessus ne sachant pas du tout où elle se situait.

P1050329.JPG

 

 

Malgré le fait qu'il ne faisait pas très chaud, j'ai eu une sensation de soif durant toute la course depuis Vallorcine au 18e km et je transpirais beaucoup.

 

 

 

 

 

Passé le col des Posettes, dans la grande descente, j'ai eu un douloureux point sur le côté qui m'empêchait de bien respirer et j'ai du faire toute la descente sur la retenue, en ralentissant un peu afin de gérer cette douleur. J'ai pensé que les filles de derrière allaient me revenir dessus. Puis, le point a passé lorsque cela a recommencé à monter.

 

La dernière montée sur la Flégère s'est bien passée, et malgré la fatigue, les jambes n'allaient pas trop mal pour relancer dans les parties roulantes.

Déjà 30min avant d'arriver, on entendait le speaker. C'est long et stressant car j'avais hâte de franchir la ligne d'arrivée les bras levés. 

 

 

P1050457

 

Les 500 derniers mètres, la pente se verticalise à nouveau, j'ai l'impression de ne plus avancer mais la motivation est là car je sais que je vais pouvoir battre le record et le public extraordinaire m'a porté avec ses encouragements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Je finis en 4h28'17 (ancien record de Stephanie Jimenez, 4h39'36).

 

2e, Silvia Serafini en 4h33'53 et 3e Maud Gobert en 4h39'12

chez les hommes: 1er Kilian Jornet en 3h38'24 (record), 2e Castaner-Bernat Tofol en 3h45'55 et 3e Greg Vollet en 3h52'42

 

p7010149.jpg

 

 

 

p7010173.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos de Jean-Louis Bal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Delphine (de Bulle) 05/07/2012 14:53

Je suis très impressionnée par cette reconversion et par ce talent. En effet, saut à la perche et mtn montagne, super! Continue!

Babeth et Jacky 03/07/2012 15:54

Bravo pour ta course. Qui aurait pensé que tu sois une championne de course de montagne? Après avoir été championne suisse au saut à la perche c'est un grand changement! On se réjouit de voir
Charlotte avec des parents si talentueux elle ne pourra pas faire autrement.

Maman et papa