Championnats du monde

Publié le par Maude

Retour sur ces championnats du monde à Verbier qui ont été riches en émotions!

Jeudi 5 février: arrivée à l'hôtel, encore un peu malade mais nettement mieux que la veille (journée passée au lit, courbaturée et fièvreuse)

 

Vendredi 6: je fais l'impasse sur l'épreuve des sprints afin d'avoir encore une journée de récupération et de préserver mes bronches.

 

Samedi 7: la vertical race, discipline où je me mets le plus de pression. Les attentes sont grandes. J'ai l'impression d'être en forme, mais dès le départ, je n'arrive pas à suivre le rythme des meilleures. Je m'accroche, fais le maximum, mais le podium n'est pas atteignable. Je termine 6e, contente de cette belle course et des nombreux spectateurs et encouragements mais un peu décue et surtout, cela m'a mis un gros doute sur ma forme.  

 

Dimanche 8 : journée sans compétition qui me permet d'aller repérer le parcours de la course individuelle (surtout les descentes) Photo de Ski & run. 

Lundi 9 : Départ de la course individuelle, je n'ai aucune idée de ce que je vais pouvoir faire, je me dis que si j'arrive à décrocher une médaille, je serai SUPER heureuse mais qu'il ne faut pas que j'espère trop. La course se déroule à merveille, je retrouve mes sensations et obtiens la médaille d'argent "à ma place, comme l'année passée". ;-) Cette médaille me remonte le moral et surtout me redonne confiance pour la suite. Photo de Céline Baillod.   

Mardi 10: journée de repos. J'en profite pour recharger les batteries et pour aller repérer la course par équipe avec ma coéquipière, Séverine Pont Combe. Afin de bien nous reposer, nous utilisons les remontées mécaniques et allons repérer que les descentes techniques. Une superbe journée au soleil, comme depuis le début de ces championnats. Quelle chance!

 

Mercredi 11: la course par équipe, avec 4 montées, 4 descentes, 2 longs portages, 2000m +. Je suis très contente de faire équipe avec mon amie et coéquipière de la Patrouille des Glaciers, Séverine! Après quelques difficultés (glissades, chutes) dans les 2 premières montées, nous sommes revenues en force et avons pris la 2e place derrière les françaises. Superbe course, éreintante mais belle en partage. Vive les mamans!!!   ch.-monde.JPG

Jeudi 12: Dernier jour de compétition, les jambes vont encore étonnament bien mais cela commence à devenir difficile pour le mental (toujours être prêt à se surpasser, à donner le maximum). C'est une course par équipe: le relais. Je cours avec Séverine et une autre super fille, Jennifer Fiechter. On forme vraiment une très belle équipe. Chacune fait une boucle d'une dizaine de minutes avec 2 montées, 2 descentes. La pression est à son maximum car personne ne veut décevoir ses coéquipières et, la faute ou un mauvais changement est vite arrivé. Sèverine et Jenny font une super course et je prends le relais en tête avec une bonne avance. Mais "la reine du ski-alpinisme", Laetitia Roux, revient fort et me passe juste avant la descente finale. Nous ramenons donc une médaille d'argent! 

Pour clôturer cette belle semaine, j'obtient la 3e place au combiné (vertical, individuel, course par équipe). Le bilan est donc positif pour mes seules et dernières courses internationales de la saison.

Commenter cet article