5e mondial

Publié le par Maude

Je reviens de la Pologne heureuse... Ces championnats du monde ont été une superbe expérience, avec une chouette équipe. La météo a été splendide tout le week end et malgré une organisation qui n'était pas parfaite, on a bien profité.

 

Le jour de la course, dès l'échauffement, j'ai vu que le niveau était tout autre que dans nos courses régionales... ce que je vais dire est peut-être bête mais c'est la première fois que je voyais d'autres filles faire de l'école de course pour leur préparation.

 

 

10min avant le dépaDSCF4044.JPGrt, je me rends à la chambre d'appel et nous nous retrouvons toutes dans un "petit enclos" avant d'être appelées pour le départ. Le coach, Frédéric Dumas, me dit que ça risque de partir vite (cela a été le cas chez les juniores). De plus, je sais qu'il faut pouvoir se placer pour prendre une bonne trajectoire dans la descente. J'arrive à me placer devant.

C'est parti pour 9km et 550m positif et 500m négatif.

 

 

modif.jpgJe suis étonnée car cela part moins vite que ce que je pensais et je me retrouve de suite devant. Après à peine 2 min de course, nous arrivons au sommet et attaquons une longue descente (en légère pente). J'allonge ma foulée et je suis avec 3 autres filles à mes côtés. Mais derrière, cela suit, impossible de creuser un écart à ce niveau là! ;-)

 

Arrivant en bas, nous devons grimper dans un pré et je me dis que peut être, je vais pouvoir faire la différence. La pente étant assez raide, je me mets à marcher, comme à mon habitude. Plusieurs filles le font aussi, mais à la même cadence! Après le pré, la pente s'adoucit et nous rentrons sur un petit chemin dans la forêt, pas facile d'allonger! Je perds un peu de terrain sur les premières et perds ensuite quelques places. en arrivant au sommet (à proximité du départ), nous attaquons la deuxième boucle et la descente. Les jambes font mal, mais j'espère tenir la cadence afin de rester dans le top 10. Durant la descente très caillouteuse, je reprends 1-2 filles et me retrouve donc en 7-8e position en bas du pré et donc de la dernière montée.

Dans la forêt, je souffmodif2.jpgre mais je passe encore 2-3 filles, avant de franchir la ligne d'arrivée. Frédéric m'annonce que je suis 5e ! Je suis très contente. Je sens que j'ai tout donné car je mets du temps à reprendre mon souffle et je suis "vaseuse", j'ai l'impression d'avoir bu de l'alcool.;-)

Malheureusement, je n'ai pas pu profiter de rester un peu en haut, dans l'ambiance, ni de regarder la course des hommes (et donc mon collègue Daniel Lustenberger) puisque j'ai été prise pour le contrôle antidopage. Après 1h30 d'attente et presque 2 litres d'eau dans mon ventre, j'ai enfin réussi à faire pipi et pu rejoindre mon équipe.


Mes 2 collègues sont contents de leur course: la juniore Alexandra Wallimann termine 26e et Daniel Lustenberger, 45e, Bravo!!!

Le podium féminin se compose de l'italienne Alice Gaggi, la britannique Emma Clayton et de l'italienne Elisa Desco.

 

La fin d'après-midi fut relax, sur une terrasse, avec du café et une glace. Puis, après la cérémonie de clôture, nous avons été mangé une bonne pizza bien méritée. La nuit fut courte puisqu'à 5h du matin, nous étions dans le bus, sur le chemin du retour...

 

 

le lien vers le site de la course: linkDSCF4045.JPG

Commenter cet article

Maude 12/09/2013 14:56

Merci pour tes nombreux commentaires! c'est toujours un plaisir de te lire. Oui ce fut une très belle saison, pourvu que ca dure! ;-)
Meilleures salutations

victor trolliet 11/09/2013 16:52

Bravo Maude, quelle superbe performance pour ta première participation aux mondiaux ! Ca promet pour la suite et c'est au-dessus de toutes nos attentes.
Le seul hic plus on monte dans le classement plus on doit attendre pour faire pipi ! On te souhaite encore d'autres belles performances et du plaisir pour la saison prochaine.
Amitiés. Victor