5e aux Européens à Gap!!!

Publié le par Maude

Je suis rentrée des championnats d'Europe de course de montagne, courbaturée mais très contente! En effet, j'ai déjà obtenu plusieurs fois ce rang (5e aux mondiaux longue distance en 2012 et 5e aux mondiaux courte distance en 2013) mais cette fois, le niveau n'a jamais été aussi relevé (et il n'y a pas que moi qui le dit).

 

Nous, les femmes, avons été épargnées par la pluie et la température était idéale pour courir. Nous avions une boucle de 4,1km et 250m + et - à parcourir 2 fois.

 

Au départ, j'étais un peu tendue, bien entendu. J'ai facilement réussi à me placer dans le peloton de tête avant d'entamer la montée par un sentier dans la forêt. La pente était entrecoupée de portions plus plates où il fallait relancer... dur dur.

Lorsque j'ai basculé dans la descente, j'étais en 7-8e position. J'ai vite remarqué que ça allait plutôt bien car j'ai pu dépasser 3 concurrentes. Mais, à la moitié de la descente, mon problème de point (qui devient récurrent) est apparu. Par chance, il ne m'empêchait pas de respirer mais j'ai du ralentir quelque peu afin qu'il ne s'accentue pas. J'ai pensé que s'il ne disparaissait pas ou s'il devenait plus fort, c'était fini, je perdrais beaucoup de place.

 

Passé le 1er tour, les 500m de plat ont été difficiles, puis j'entamai la montée en alternant marche et course. Par chance, le point à commencé à disparaître. Cette "petite bosse" m'a paru interminable, je souffrais. Arrivée en haut en 6e position, j'ai tout lâché pour cette dernière ligne droite. Je me suis rapidement retrouvée derrière Emma Clayton (2e aux mondiaux de l'an passé). J'ai fait quasi toute la descente derrière elle mais c'était difficile de la passer. Je n'arrivais pas à allonger suffisamment la foulée. Dans la dernière partie, le chemin devenait un peu plus technique par endroits et c'est à travers un champ, à env. 2 min de l'arrivée, que j'ai pu la passer. J'ai tout donné jusqu'à la fin et... elle arriva 8 sec derrière moi.

 

Cette fois ci, pas de contrôle anti dopage, donc très contente, car j'ai pu aller encourager les hommes (qui partaient après nous) et surtout j'ai pu profiter de passer du temps avec mes parents, mon mari et ma fille, qui sont venus m'encourager. Merci!

 

Les résultats complets femmes: link

Les résultats complets hommes: link

 

A 300m de l'arrivée 

europe gap (2) Notre équipe, à la cérémonie d'ouverture. De g. à d.: Daniel

Lustenberger, Pascal Egli, Emmanuel Lattion, Stephan Wenk

Les coachs: Thomas Hürzeler (en haut) et Frédéric Dumas (en bas). Et le porteur de drapeau en bas à d.

 

 Photo : D-Day is coming. The Swiss Team is ready for tomorrow's european mountain running championship. Keep fighting!

Commenter cet article