8e mois de grossesse

Publié le par Maude

Enfin, l’été et la chaleur sont là ! Etonnamment je ne souffre pas… bon je suis plutôt du genre frileuse et j’aime la chaleur. Toujours aucun désagrément, même pas de rétention d’eau. Mis à part, parfois, quelques aigreurs d'estomac. Mon ventre a encore grandi, évidement, et notre petit être se porte toujours bien, grandissant comme il le faut. Je n’ai pas du prendre beaucoup de poids, si ce n’est le minimum, vu que je n’ai que 4kg de plus sur la balance. Si on considère que le bébé pèse actuellement 1,8 kg ; le placenta 1kg, le liquide amniotique 700gr… il ne reste que 500gr !

Je fais toujours un minimum de 6h de sport par semaine, majoritairement de la marche en montagne. En descente, je peux même trottiner donc pas forcément obligée de prendre un moyen de transport « porté ». Avec cette météo, je me fais vraiment plaisir !

Je profite pour remercier Burnier Cycles-motos, à Aigle, principalement le patron Jean-Pierre Biollaz, pour sa super offre lors de l’achat de mon vélo de course Trek. Cela varie les plaisirs mais je vais rester fidèle à la course à pied!

Si je devais donner des conseils, je dirais de maintenir, comme toujours, une activité physique. Mais vu que l'on est plus vite essoufflée (surtout si le bébé appuie sur le diaphragme), et un peu plus fatiguée, réduire le rythme et/ou raccourcir la durée des sorties. Il faut vraiment s'écouter, on sent bien quand on est fatiguée.

Concernant l'alimentation, la dépense énergétique quotidienne est augmentée d'environ 300kcal. Ce n'est pas énorme (l'équivalent d'un yogourt de 180gr et d'un gros fruit ou d'un petit fruit et d'une glace genre cornet) donc ne mangez pas comme deux mais n'hésitez pas à prendre une collation.

J'ai trouvé un article intéressant pour maintenir une bonne condition physique pendant la grossesse... Le guide de conditionnement physique pendant et après la grossesse dans les Forces canadiennes (2003).

quelques citations sur le troisième trimestre:

Les changements physiques durant le 3e trimestre incluent :
 augmentation du volume de l’utérus
 gain de poids régulier, de 3 à 6 kilos
 retour de la fatigue
 besoin d’uriner plus souvent
 augmentation du relâchement des articulations
 brûlures d’estomac et indigestion
 crampes musculaires
 gonflements des mains, des pieds et des chevilles
 troubles du sommeil

Les effets de l’exercice sur
votre grossesse
Faire de l’exercice durant le troisième trimestre vous
prépare à l’accouchement. Continuer à faire régulièrement
de l’exercice à cette étape peut aider à diminuer
grandement les malaises de fin de grossesse.
Vous tirerez également avantage des exercices
que vous faites tout au long de votre grossesse durant
le travail et de l’accouchement. Ainsi, les exercices
contribuent à :
 augmenter la tolérance à la douleur
 raccourcir le temps de travail et diminuer le nombre
d’interventions médicales
 diminuer les risques de déchirure vaginale
 diminuer les risques d’épisiotomie
 diminuer le besoin d’avoir recours aux forceps.

Sortie en amoureux, montée aux Giettes (en dessus de Monthey) depuis la maison. Suivi d’un repas au restaurant.

Sortie en amoureux, montée aux Giettes (en dessus de Monthey) depuis la maison. Suivi d’un repas au restaurant.

Sommet de la Dent de Jaman, en solo, depuis Glion

Sommet de la Dent de Jaman, en solo, depuis Glion

Sommet de l’Aiguille (en dessus d’Evionnaz),  depuis Mex, avec une copine. Précédé et suivi de  trajets à vélo (maison-Evionnaz)

Sommet de l’Aiguille (en dessus d’Evionnaz), depuis Mex, avec une copine. Précédé et suivi de trajets à vélo (maison-Evionnaz)

Commenter cet article